• Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Vitrail

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Miroir mural, Magis, Italie, 2018

    Un miroir permet de se refléter mais surtout d’animer un mur, d’illuminer une pièce telle une fenêtre ou une lampe économique toujours allumée. Chez les antiquaires on croise souvent des miroirs dits vénitiens où la glace centrale est entourée de morceaux de miroirs, une solution utile et belle pour encadrer et refléter à la fois. C’est cette idée que j’ai voulu mettre à profit avec la collection « Vitrail » en mariant miroir clair et coloré. J’ai conçu des glaces composées de plusieurs morceaux de miroirs aux teintes contrastées. Ceux-ci sont maintenus entre eux par un cadre en caoutchouc injecté dont la souplesse permet l’insertion des fragments entre de fines structures de gomme à section triangulaire. « Vitrail » existe en 4 formats, à accrocher horizontalement ou verticalement. La collection comprend un petit carré, un grand rectangulaire et un ovale, composés d’un grand miroir clair central parés de deux fragments de couleur. Ces formats sont injectés dans les deux teintes avec pour chacune une combinaison particulière de miroirs latéraux. Le quatrième modèle est rond et divisé en 5 bandes. Il existe en deux versions opposées : cadre gris clair et fragments de verre pastel et cadre vert avec découpes de miroir dégradées du noir au gris clair. Il s’accroche de 3 façons : horizontale, verticale ou diagonale.
    La collection « Vitrail » est ainsi composée de huit miroirs.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.

  • Wall mirrors, Magis, Italy, 2018

    With a mirror you can see yourself, but above all you can liven up a wall and light up a room, as if it were a window or a lamp always left on. In antique shops you can often find what we know as Venetian mirrors, in which the central glass is surrounded by other smaller pieces of mirror, a simple and attractive way to both frame and reflect. I wanted to develop this idea in the Vitrail collection, combining clear and coloured mirrors. I created mirrors made up of several pieces in contrasting colours. They are held together by an injection moulded rubber frame : its softness allows the fragments to be inserted into the triangular gaps in the thin rubber structure. Vitrail comes in four different formats which can be hung horizontally or vertically. The collection includes a small square, a large rectangle, and an oval, all made up of a large, clear, central mirror decorated with two coloured fragments. These versions are injected in both colours ; each one features a distinctive combination of lateral mirrors. The fourth model is round, and is divided into five strips. It comes in two contrasting versions : a light grey frame with fragments of pastel green glass, and a green frame with fragments of mirror fading from black through to light grey. It can be hung in three ways : horizontally, vertically or diagonally.
    The Vitrail collection have a total of eight versions of mirrors.